Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.

01 Business & Technologies : la législation booste le marché du développement durable

01 Business & Technologies, 16 février 2012

Au cours des prochaines années, l'informatique bénéficiera largement des dépenses d'entreprise en matière de développement durable. En France, elles atteindront quelque 5 milliards d'euros en 2012, selon une étude menée par le cabinet britannique Verdantix auprès de 278 grandes sociétés. Et parmi les 29 catégories de projets répertoriés, un bon tiers renferme déjà une forte composante informatique.


Extraits, par Boris Matthieu

Outil de calcul du bilan carbone et affichage environnemental

A commencer par les projets visant à améliorer l'efficacité énergétique et à mesurer l'empreinte carbone (332 millions d'euros). Ils seront largement tirés par l'adoption de l'outil de comptabilisation bilan carbone, imposée d'ici à la fin 2012 par la loi Grenelle II (article 75) et la phase 3 du système communautaire d'échange de quotas d'émission. Le seul bilan carbone devrait concerner plus de 2000 entreprises qui accroîtront leurs dépenses en logiciels - fournis par Enablon [parmi d’autres] - pour produire leurs rapports.

Avec l'article 228 du Grenelle II portant sur l'affichage environnemental sur les produits, c'est encore la réglementation qui devrait induire des investissements supplémentaires. En effet, le pilote lancé en juillet 2011 devrait prendre fin l’été prochain et donner lieu à un consensus sur les critères (contenu carbone et autres impacts environnementaux) et formats retenus (classe énergétique de produit, par exemple). L'obligation d'affichage prendrait vraisemblablement effet en 2013 et accélérera l'adoption des logiciels d'analyse du cycle de vie de type Ecobilan ou Quantis. (...)

La mise en conformité avec le règlement européen Reach sur les substances chimiques et la certification ISO 14001 entraînera également des dépenses en systèmes de gestion de l'environnement. « Peu sensibles à leur image environnementale, les entreprises françaises investissent certes davantage que les américaines en développement durable, mais moins que leurs homologues britanniques et allemandes, observe Emilie Beauchamp, analyste chez Verdantix. Mais les changements réglementaires prévus pour 2013 en France vont largement accélérer la croissance de ce type d'investissements. »

Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges