Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.

La Tribune de l’assurance : l’avènement des risks managers

Public By in Enablon
#Risk Management
La Tribune de l’assurance, février 2011

Dossier GRANDS RISQUES – L’avènement des risks managers
Une fonction qui prend du galon

Extraits

Les risks managers gagnent progressivement en visibilité à mesure que leur périmètre d’activités s’élargit. Mais il leur reste encore du chemin à parcourir pour faire reconnaître leur valeur ajoutée au sein de leur organisation. (…)





Elargir le spectre d’intervention

(…) Les entreprises créent ou renforcent des équipes déjà constituées en recrutant, non sans difficultés, des responsables conformités et, plus globalement, des experts en management des risques (…). « Compte tenu du contexte réglementaire – notamment avec la 8e directive -, les entreprises sont incitées à mettre en place des démarches de gestion des risques beaucoup plus structurées que par le passé : elles ne se contentent plus de gérer les 50 risques stratégiques mais se penchent de manière proactive sur leurs menaces plus opérationnelles », explique Thomas Frénéhard, chef de produits Gouvernance, Risques et Conformité chez Enablon, société d’édition de solutions logicielles.

Que la profession, à forte dominante masculine (77%) se rassure, à défaut de reconnaissance immédiate, ses fonctions vont continuer à s’enrichir (…). En effet, selon le baromètre Amrae 2011, les risks managers estiment que leurs missions vont s’élargir, vers la gestion globale des risques (pour 59 % d’entre eux), les activités de pilotage (55%), ainsi que la prévention des risques (49%).

{{LNK|Voir les solutions Enablon dédiées à la maîtrise des risques|http://enablon.fr/produits/gestion-des-risques.aspx}}


Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges