Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.

L’Expansion : Une étude Enablon éclaire l’article « Le Développement Durable à l’épreuve de la crise »

L’Expansion Management Review, 1er Juin 2010
LE DEVELOPPEMENT DURABLE A L’EPREUVE DE LA CRISE
Par Olivier Delbart et Fabienne Fel

Extraits

Depuis quelques années, les enjeux du développement durable sont devenus incontournables pour les entreprises. Soumises à des pressions de plus en plus fortes exercées par la société (consommateurs, ONG), et par les pouvoirs publics (avec la montée en puissance de la réglementation), les entreprises ont, de gré ou de force, accepté l’idée qu’elles se devaient d’endosser leur part de responsabilité face aux grands défis écologiques et sociaux. (…)





Un coup mortel porté aux stratégies des entreprises ?

A priori, une hypothèse réaliste consisterait à dire que la crise a poussé les entreprises à des attitudes de repli, au détriment des actions engagées pour le développement durable, qui deviennent un « luxe » dans un contexte d’incertitude et de turbulences. Cependant, toutes les études menées depuis 2008 sur ce sujet vont à l’encontre de cette hypothèse, à l’exception peut-être de la question des budgets de communication.

Une étude réalisée par Enablon fin 2008 sur les engagements budgétaires des entreprises face à la crise offre quelques éclairages intéressants : si seulement 17% des entreprises interrogées annoncent une baisse de leurs budgets développement durable, 42% affichent une baisse du budget communication. On peut en déduire sans prendre trop de risques que, s’il y a repli en matière de développement durable, c’est essentiellement dans le domaine de la communication. En effet, pour beaucoup d’entreprises encore aujourd’hui, le développement durable reste avant tout un argument d’image, voire une attitude cosmétique…D’où les dérives et dérapages en matière de greenwashing au cours de ces dernières années. (…)

Un levier de transformation solide ?

L’autre posture devenue rapidement dominante dans les médias a consisté à voir dans la crise une opportunité unique d’accélérer la mise en œuvre du développement durable dans l’économie. L’emballement sur la croissante verte, les points de vue convergents sur la nécessité d’un changement de modèle sont autant de signes positifs pour l’épanouissement des politiques de développement durable dans l’entreprise. (…)

Alors que la majorité des directeurs du développement durable engagés, qui sont les fers de lance de ces politiques dans leurs entreprises, affirment que le développement durable reste un objectif à poursuivre malgré la crise, seulement un tiers d’entre eux y voient un levier opérationnel de sortie de crise. De la même manière, les entreprises interrogées sur l’impact de la crise sur la RSE se répartissent à peu près de manière égale entre celles qui y voient un impact positif et celles qui n’en voient pas de particulier, ni dans un sens ni dans l’autre. Enfin, l’enquête menée par Enablon révèle que si la majorité des entreprises ne voient pas de corrélation positive entre politique de RSE et protection face à la crise, plus de 80% en revanche pensent que les valeurs du développement durable dans leurs entreprises restent au moins intactes, 42% allant même jusqu’à affirmer qu’elles s’en sortent renforcées. (...)

Pour plus d’information sur les résultats de l’étude Enablon : cliquez {{LNK|ici|http://enablon.fr/Default.aspx?tabid=98&id=115}}.


Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges