Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.

Le rapport Développement Durable 2009 de L’Oréal

Le nouveau rapport Développement Durable du géant français des cosmétiques L’Oréal est disponible sous la forme d’un site internet dédié et présente les résultats de sa stratégie 2009. Ce rapport interactif est divisé en 6 sessions principales qui recouvrent différents aspects des enjeux économiques, environnementaux ou sociaux auxquels est confrontée l’entreprise : le Business, l’Innovation, la Production, la Consommation, le Talent et les Communautés. Comme l’explique le PDG, Jean-Paul Agon : « Notre monde est en train de changer de façon significative. Chez L’Oréal, nous nous transformons et intégrons le Développement Durable à tous les niveaux de notre activité ». Regardons de plus près les progrès réalisés en 2009 par l’entreprise qui fût nommée par Corporate Knights, et ce pour la 3ème année consécutive, comme « l’une des 100 entreprises mondiales les plus engagées dans le Développement Durable ».




Selon son PDG, la stratégie RSE de L’Oréal est fondée sur les 5 pilliers suivants :

1. La satisfaction totale des consommateurs
2. L’innovation durable
3. La protection de l’environnement
4. L’éthique
5. La citoyenneté

Afin de hiérarchiser ses priorités en matière de Développement Durable, L’Oréal a {{LNK|évalué et noté ses challenges clefs|http://www.sustainabledevelopment.loreal.com/business/sustainability-topics.asp}} selon leurs pertinences pour ses parties prenantes et pour l’activité de l’entreprise. Il en résulte que les 5 premiers sujets prioritaires pour L’Oréal et ses parties prenantes sont le vieillissement de la population, l’innovation produit, le changement climatique, la mondialisation et la valeur actionnariale. Priorité sera donnée à l’analyse des enjeux et progrès réalisés par L’Oréal en matière de Production, au sein des paragraphes suivants : Santé et Sécurité, Gestion Environnementale, Emissions Carbone, Gestion de l’Eau, Déchets et Recyclage, Relations avec les Fournisseurs et Emballages.

• Santé et Sécurité :
En 2009, L’Oréal a sensiblement amélioré sa performance en matière de Santé et Sécurité: l’entreprise a réduit son taux d’accidents de 19% par rapport à 2008, et de 75% sur les 10 dernières années. Aucun accident grave ne s’est produit de toute l’année 2009. Pour autant, l’entreprise ne s’arrête pas là et continue de mettre en œuvre des programmes pour améliorer ses statistiques. « La santé et sécurité de nos employés est prépondérante, et le but ultime de L’Oréal est d’avoir un taux d’accidents et d’incidents égal à zéro », explique l’entreprise.

• Gestion Environnementale :
L’Oréal a entièrement revu sa stratégie HSE (Hygiène Sécurité Environnement) afin de mieux répondre à ses nouveaux besoins : le groupe a ainsi renforcé l’organisation de son département HSE, mis en place des standards environnementaux internationaux comme le OHSAS 18001 ou l’ISO 14001, et consolidé son {{LNK|système d’audit|http://www.sustainabledevelopment.loreal.com/production/audit-programme.asp}}.

• Emissions Carbone :
L’Oréal participe à la lutte contre le changement climatique en réduisant ses émissions carbone à tous les niveaux de sa production, « de l’utilisation de l’énergie à l’utilisation du produit fini, des matières premières au transport, et de la chaine d’approvisionnement à la chaine de production». Cette ambition s’appuie sur une efficacité énergétique accrue, notamment via l’utilisation de gaz naturel et d’énergies renouvelables. De plus, l’entreprise a calculé les émissions carbone de différents produits tout au long de leurs cycles de vie afin d’identifier des sources potentielles d’économies énergétiques. De 2005 à 2009, L’Oréal a ainsi réussi à réduire ses émissions de CO2 de 19,6%, et vise maintenant un objectif de 50% pour 2015.

• Gestion de l’Eau :
L’Oréal s’engage à la fois sur sa consommation d’eau et sur la qualité de celle-ci. Le groupe a créé un Programme de Conservation de l’Eau en 2003, et a depuis réduit sa consommation globale d’eau de presque 12%. « De nouvelles méthodes ont contribué à ces économies, comme l’utilisation de vapeur basse pression dans certains processus de nettoyage à la place de l’eau chaude traditionnelle » explique le rapport. L’Oréal a également réduit sa consommation d’eau par produit fini de 13,7% sur les 5 dernières années, et souhaite maintenant relever la barre au taux de 50% pour 2015.


• Déchets et Recyclage :
L’Oréal est un «meneur mondial de la récupération des déchets » puisque 95% des déchets générés au sein de ses usines sont récupérés. En 2009, le groupe n’a pas réussi à atteindre son objectif de 5% de réduction de déchets par produit fini mais a néanmoins réussi l’exploit suivant : 54% de ses sites de production n’envoient plus aucun déchet dans des décharges. L’Oréal reste ambitieux et vise toujours l’objectif de réduction de ses déchets par produit fini de 50% en 2015 (par rapport au taux de 2005).

• Relations avec les Fournisseurs :
La chaîne d’approvisionnement de L’Oréal est gigantesque : «8,500 employés, 4,4 milliards de produits livrés, 450 000 points de livraison, 146 centres de distribution».
Pour gérer durablement cette chaîne d’approvisionnement hors norme, le groupe tente de « maintenir avec ses fournisseurs des relations basées sur le long-terme, le respect mutuel, la transparence, une communication régulière et des standards élevés ». L’Oréal audite régulièrement ses fournisseurs sur leurs responsabilités sociales, innovations, qualités, logistiques et compétitivités, et pour vérifier qu’ils respectent bien les Standards SA8000. En 2008-2009, le groupe a réalisé 1 124 audits sur ses fournisseurs : 12% d’entre eux étaient « satisfaisants », et les deux sujets de non-conformité rencontrés étaient les heures de travail (28% des cas de non-conformité) et les indemnisations et avantages (26%).

• Emballages :
Depuis les années 80, L’Oréal a significativement amélioré l’impact de ses emballages, toujours au travers d’une politique de «responsabilité sociale, d’innovation, de qualité, de logistique et de compétitivité ». Les résultats sont encourageants : en 2009, le groupe a économisé 720 tonnes de matériaux d’emballage dans le monde.

De nombreuses autres données sont disponibles et consultables en ligne sur le site du rapport Développement Durable de L’Oréal, comme par exemple sa stratégie de {{LNK|Management des Hommes|http://www.sustainabledevelopment.loreal.com/talent/introduction.asp}} ou de {{LNK|Développement de Communautés|http://www.sustainabledevelopment.loreal.com/communities/introduction.asp}}. En conclusion, L’Oréal a fourni un important travail d’analyse, de mesure et de communication pour éditer ce large rapport interactif. C’est maintenant la période durant laquelle beaucoup d’entreprises publient leurs rapports RSE 2009, et beaucoup de parties prenantes dans le monde apprécieraient sans aucun doute qu’elles aient toutes fourni un travail aussi conséquent.

{{LNK|Découvrir le rapport interactif de L’Oréal|http://www.sustainabledevelopment.loreal.com/}} En Anglais


Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges