Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.

Une Chaine d’Approvisionnement Durable en Chine

Public By
#Supply Chain Management
Le Centre Mondial de l’Environnement (ou WEC pour World Environment Center) est une association sans but lucratif ayant pour mission d’aider les entreprises à introduire la notion de Développement Durable au sein de leurs stratégies et de leurs activités. Ces dernières années, le WEC a mis en œuvre plusieurs projets de « verdissement de chaines d’approvisionnements » dans des pays très divers, comme l’Australie, le Brésil, le Costa-Rica, le Guatemala, le Mexique ou encore la Roumanie. Le dernier projet de l’association a été développé en Chine pour assister l’entreprise Shanghai General Motors, joint-venture entre General Motors et Shanghai Automotive International Corporation, à responsabiliser sa chaine d’approvisionnement. Le rapport 2009-2010 du projet est disponible et présente des résultats très encourageants.




La première implication de Shanghai General Motors (SGM) dans une action de Développement Durable remonte à l’année 2005 durant laquelle General Motors Chine mettait en œuvre un petit projet pilote conduit sur 8 fournisseurs, ayant pour but de les initier aux bonnes pratiques d’une chaine d’approvisionnement responsable. Quatre années plus tard, le projet a pris de l’ampleur pour s’adapter à la taille du marché chinois et, comme c’est souvent le cas en Chine, les chiffres donnent le vertige : 125 fournisseurs impliqués, 498 projets locaux identifiés, 130 millions de yuans (15 millions d’euros) économisés par an pour un investissement initial de 144 millions de yuans (17 millions d’euros). Jusqu’à présent, cette initiative est considérée comme la « plus grande entreprise de ce type au sein de tous les constructeurs automobiles chinois ».

Le projet avait pour objectif de travailler directement avec les 125 fournisseurs afin de « réduire l’impact environnemental de leurs procédures de fabrication, en diminuant leurs consommations d’eau, de matières premières et d’énergie, en générant moins de déchets et de pollution et enfin en augmentant leur productivité et en reonforçant leurs avantages concurrentiels ». Les résultats de la période 2009-2010 ont été remarquables :

• Plus de 55 000 tonnes de CO2 éliminées
• Plus d’un million de tonnes d’eau économisées
• Plus de 137 000 kilolitres de déchets liquides réduits
• Plus de 9 300 tonnes de déchets solides réduites
• Plus de 80 millions kw/heures d’énergie économisés

Au delà des bénéfices financiers et environnementaux évidents de telles réductions, Shanghai General Motors a pu également bénéficier d’avantages stratégiques et sociétaux: l’entreprise est plus à même de gérer ses risques QHSE, d’améliorer la performance de ses fournisseurs et le cycle produit, peut répondre plus rapidement aux besoins de ses clients et donc renforcer ses relations avec ces derniers.

Le projet global a donc accru la productivité de l’entreprise et de ses fournisseurs : « En introduisant une initiative de Développement Durable au sein de ses processus, Shanghai General Motors a amélioré la performance énergétique et environnementale de sa chaine d’approvisionnement, renforcé ses relations-clients, et augmenté sa capacité d’adaptation aux obligations gouvernementales » illustre le Dr. Terry F. Yosie, Président du Centre Mondial de l’Environnement.

Cette expérience souligne que les facteurs suivants sont indispensables dans la mise en œuvre d’une chaine d’approvisionnement plus responsable: obtenir l’engagement et l’implication du top-management de l’entreprise, travailler main dans la main avec les fournisseurs et reconnaitre la large et diverse palette de leurs compétences, faire partager la valeur économique du projet, mais surtout s’adapter à la culture du pays et travailler avec la population locale.

Sur ce dernier point, le rapport mentionne “ l’excellente participation de la majorité des fournisseurs participants au projet », ce qui contraste avec l’image de la Chine réputée pour être, aux yeux de l’opinion internationale, un des pays les plus pollués et les {{LNK|plus corrompus du monde [EN]|http://www.carnegieendowment.org/publications/index.cfm?fa=view&id=19628}}. Terry F. Yosie ajoute même : « Shanghai General Motors a été un leader dans l’implémentation d’une chaine d’approvisionnement plus verte au sein de ses opérations. Le projet a été imaginé dans le but de créer une nouvelle base qui assurerait la croissance de l’entreprise en construisant un monde des affaires plus responsable». Cette déclaration semble prouver que la Chine s’implique de plus en plus dans des pratiques éthiques et s’engage sur la voie d’une économie durable.

{{LNK|Découvrir le Centre Mondial de L’Environnement|http://www.wec.org/}} En Anglais



Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges