Register Sign In

New to Wizness Community?

Join Wizness to exchange best-practices and collaborate with peers about the latest topics in the Sustainability world.
16

BP > Nokia Siemens Networks : Tolérance Zéro contre la Corruption

By in World Forum Lille on September 19, 2012

Contexte:

Nokia Siemens Networks est l’un des leaders des fournisseurs de services de télécommunication. En mettant l’accent sur l’innovation et la durabilité, la société fournit une gamme complète de technologies de réseaux mobiles, fixes et convergents ainsi que des conseils professionnels y compris l’aide à l’installation, de déploiement et de maintenance de systèmes. Il est l’un des plus gros fournisseurs en matériel de télécommunication, de logiciels et de services professionnels aux entreprises, présent dans 150 pays ; un quart de la population mondiale utilise l’infrastructure Nokia Siemens Networks tous les jours. NSN distribue ses produits auprès de 600 fournisseurs de services en communications, engendrant un grand nombre de relations commerciales internationales, dont il convient de maîtriser les pratiques.

Objectif(s):

- Eviter tous les effets de la corruption sur l’entreprise (amendes, prison pour le chef de la direction, les risques juridiques, les dommages irréparables à la réputation, la capitalisation boursière)

- Etre leader dans son industrie et maximiser son influence positive. Rajeev Suri, PDG de NSN, donne le ton : « NSN mène ses activités dans le monde entier en respectant les plus hautes normes d’éthique et d’intégrité et souhaite amener les autres industries à adopter la même démarche. »
Démarche

Ethics & Compliance fait partie de la stratégie RSE de Nokia Siemens Networks, et comprend toutes les problématiques autour de la fraude, des pratiques anticoncurrentielles, pratiques et conditions de travail, la vol, la corruption, les conflits d’intérêts, les abus de biens sociaux, la chaîne d’approvisionnement, la discrimination.

NSN communique sur un principe très clair : « Tolérance Zéro ».

Ce principe est appliqué par une stratégie en 4 points :

- Prévention : sensibilisation par le biais d’une politique claire et par la formation pour empêcher aux salariés de faire des erreurs.

- Détection : encourager les gens (de l’intérieur et de l’extérieur) à signaler tout problème ou cas suspects de corruption et développer des outils pour identifier les problèmes potentiels. Une ligne spécifique a été créée par le bureau d’éthique et de conformité.

- Correction : enquêter sur toutes les préoccupations et prendre les mesures appropriées lorsque des cas de corruption sont confirmés. Le « Code de conduite anti-corruption Helpline & Reporting Line and Form » a reçu 200 demandes en 2009 (principalement en Iran). NSN a également mené 137 enquêtes qui ont abouties à 19 licenciements de salariés, 18 avertissements écrits et 3 cas signalés aux autorités pour enquête criminelle.

- Interaction : collaborer avec les autres industries pour promouvoir une plus large adoption des mesures anti-corruption.

Facteur(s) clés du succès:

La conformité est considérée comme de la responsabilité de chaque employé
La clé pour l’entreprise : le chef de l’éthique et de la conformité est en relation avec le Conseil Exécutif et toutes les vérifications internes sont transmises au Conseil d’administration.

Retrouvez d'autres bonnes pratiques sur le site du World Forum Lille : http://www.reseau-alliances.org/bonnes-pratiques

Join Wizness now to:
  • Access the latest Sustainability news and events
  • Share and rate good pratices with peers
  • Collaborate around Sustainability main challenges